Le flux présent n'implique idéalement aucun délai. Il est, à proprement parler, de l'input du jour pour de l'output du jour, un flux "de la main à la bouche". En symbolique électronique, ce type de demande industrielle est représentée par une conductance qui est alors une simple valve économique (un élément dissipatif).

Le flux rétrospectif est connu comme habitude ou inertie. En électronique, ce phénomène est caractéristique d'un inducteur (pure industrie de services) dans lequel un flux de courant (équivalent économique: le flux d'argent) crée un champ magnétique (équivalent économique: la population humaine active) qui, si le courant (flux d'argent) commence à diminuer, disparaît (guerre) pour maintenir le courant (flux d'argent - énergie).

D'autres alternatives importantes à la guerre en tant qu'inducteurs économiques sont un programme d'assistance sociale sans fin, ou un énorme (mais fructueux) programme spatial.

Le problème dans la stabilisation d'un système économique est qu'il y a trop de demande, à cause de trop d'avidité et trop de population.

Cela crée une inductance économique excessive qui peut seulement être équilibrée par de la capacitance économique (vraies ressources ou valeur, c'est à dire biens et services).

Le programme d'assistance sociale n'est rien de plus qu'un système d'équilibrage basé sur un crédit sans fin, qui crée une fausse industrie de capital pour donner à des gens non-productifs un toit au-dessus de leur têtes et de la nourriture dans leurs estomacs. Cela peut être utile, toutefois, parce que les récipients deviennent la propriété de l'état en retour pour le "cadeau", une armée prête pour l'élite.

Ceux qui sont accrochés à la drogue économique doivent aller vers l'élite pour avoir une dose. En cela, la méthode d'introduction de montants importants de capacitance stabilisatrice s'applique en empruntant sur le futur "crédit" du monde. Ceci est une quatrième loi de mouvement, et consiste en l'accomplissement d'une action et en quittant le système avant que la réaction produite ne revienne au point de départ de l'action (réaction différée).

Le moyen de survivre à une réaction est de changer le système avant que la réaction ne puisse intervenir. Par ce moyen, le politicien devient plus populaire de son temps, et le public paye plus tard. En fait, la mesure d'un tel politicien est le temps de délai.

La même chose est accomplie par le gouvernement en imprimant de la monnaie au-delà des limites du produit national brut, un processus économique appelé inflation. Cela met une grande quantité d'argent entre les mains du public, et maintient un équilibre contre leur avidité, crée une fausse confiance en eux-mêmes et, pour un moment, tient le loup loin de la porte.

Il peut éventuellement revenir à la guerre d'équilibrer le compte, parce que la guerre est simplement, en dernier ressort, l'acte de détruire le créditeur, et les politiciens sont les vedettes publiquement chargées de justifier l'acte et de garder la responsabilité du sang loin de la conscience du public. (voir la section sur les facteurs de consentement et la structuration socio-économique)

Si les gens se souciaient réellement de leur prochain, il contrôleraient leur appétits (avidité, procréation, etc.) afin qu'il puissent ne pas avoir à compter sur un crédit ou un système d'assistance sociale.

Puisque la majorité du public ordinaire n'exercera pas une telle restriction, il n'y a que deux alternatives pour réduire l'inductance économique du système:

1) Laisser le peuple s'entre-tuer dans la guerre, ce qui aura pour seul résultat la destruction totale de la vie sur terre. 2) Prendre le contrôle du monde par l'utilisation "d'armes silencieuses" économiques, sous la forme d'une "guerre tranquille", et réduire l'inductance économique à un niveau sûr, par un processus d'esclavage et de génocide.

Le dernière option a été retenue comme la meilleure option évidente. A ce point, il doit être clair comme du cristal pour le lecteur pourquoi le secret absolu est nécessaire à propos des armes silencieuses. Le public ordinaire refuse d'améliorer sa propre mentalité et sa foi en son prochain. Il est devenu une horde de barbares proliférants, et à proprement parler, un fléau sur la face de la terre.

Ils ne se soucient pas de la science économique pour apprendre pourquoi ils n'ont pas été capables d'éviter la guerre en dépit de la moralité religieuse, et leur refus religieux ou auto-gratifiant de traiter les problèmes planétaires rend la solution de ces problèmes hors de leur portée.

Ceci est laissé aux quelques uns qui veulent réellement penser et survivre comme les plus aptes à survivre, et résoudre les problèmes pour eux-mêmes comme pour ceux qui sont réellement conscients. Autrement, la révélation publique de l'arme silencieuse détruirait leur seul espoir de préserver la graine de la future véritable humanité.

Dans la serie "peu mieux faire, a mediter" .

source: syti.net

Publié par elem